Formation à la coloration végétale et bio - Couleurs, soins, shampoings - Tél : 06 95 11 26 12 (ligne directe)

Réponse Biocoiff’ :

Oui cela est possible, vous devrez passer par deux étapes.

1er temps ; une pré-pigmentation qui donnera une couleur orangé/jaune au cheveux blanc. (car si la couleur contient un fort % d’indigo, le cheveu blancs donnera un reflet du bleu / vert.

2ème temps ; application de la seconde étape pour colorer vos cheveux avec la couleur de votre choix et ainsi uniformiser le tout.

La coloration naturelle au henné n'est pas aussi "précise" qu'une coloration chimique. La coloration végétale est une couleur "évolutive"  et le résultat dépendra de la nature du cheveux et de la plante. .

Une application en 1 tps permettra d’obtenir des nuances naturel (comme un balayage), en fonction de la répartition du cheveux blanc.

Réponse Biocoiff’ :

Il est important de préciser qu'à ce jour, un produit peut être labélisé et contenir un % de chimie autorisé par le label, et d’autres produits sont 100% végétale et non labellisés.                                                                                                                                                                                                                                      Dans la formulation de nos couleurs végétales, l'une des priorités est de favoriser la culture biologique des plantes employées. Aujourd’hui, nos shampooings, soins et pigments sont 100% végétale. Notre gamme de soin est également labellisé, et nos pigments le seront courant de l’année 2017.

 

Précision sur la fabrication et composition des couleurs que nous utilisons chez Biocoiff' :

- Elles ne sont ni testées sur les animaux ni ne contiennent  d’ingrédients issus d’animaux.

- Ne contiennent aucun ingrédient issu de la pétrochimie ;

(ni conservateurs, ni rehausseurs de colorants, ni PEG, ni PPD, PTD, pas de sels métalliques ni de métaux lourds).

- Ne contiennent ni de blé ni d’huiles essentielles (qui peuvent parfois provoquer des allergies).

    A ce jour, notre gamme de Shampooing et de soins est certifiés :

Réponse Biocoiff’ :

Les substances qui les composent pénètrent dans l’organisme par le toucher mais également par les voies aérienne et des maladies peuvent progressivement apparaître : allergies, asthme, cancers. Des études montrent que les cancers de la vessie et de la gorge sont observés en surnombre chez les coiffeurs.

Réponse Biocoiff’ :

 

Tout est une question de santé !

 

  • Pour la notre en tant que coiffeur mais aussi pour celle de notre clientèle.

 

  • Pour celle de nos cheveux

« Coloration 100% végétales. Elles ne contiennent que des plantes, et des fleurs. Rien d’autre.

Elles sont conçues pour gainer, soigner, et sublimer votre beauté. Tout simplement. »

 

  • Pour celle des animaux.

« Nos produits sont non testées sur les animaux et ne contiennent aucune substance animale. »

 

  • Pour l’environnement.

« Chez Biocoiff’, la nature retourne à la nature. Ce que nous déversons dans l’eau ne pollue pas ! »

 

https://www.youtube.com/watch?v=5V1KGGYKD4w

 

Réponse Biocoiff’ :

 

​La coloration végétale est 100% naturelle.

Nous insistons bien sur le 100% ! Faites attention à certaines colorations dites végétales qui parfois contiennent un % plus ou moins important de chimie comme le PPD (entre autre dans les hennés noirs) et/ou des sels métalliques comme le Sodium Picramate dans le henné rouge.
Cette coloration est un mélange de plantes ayurvédique (propriétés soignantes) et tinctoriales (propriétés colorantes), de végétaux, de racines ou d’écorces finement moulues. Issues de l'agriculture biologique, ces plantes pures, sans oxydants ni ammoniaque, sont mélangées à de l'eau chaude pour former une pâte.

Réponse Biocoiff’ :

 

Voici les principaux composants connus à éviter qui sont bien sûr absents des colorations végétales:

 

  • Les hydrocarbures aromatiques
  • Persulfate
  • Les sels de métaux de plomb, cadmium, cuivre, mercure, fer
  • Les métaux lourds : plomb, cadmium, mercure,
  • L’ammoniac,
  • Le PEG (polyéthylèneglycols),
  • Le parabène,
  • L’éthodixyglicol (un hydratant chimique),
  • Le polypropilamine (allergisant),
  • La cocamide DEA (regraissant),
  • Du trideceth 12 (émulsifiant chimique),
  • Les colorants synthétiques.
  • Divers pesticides.
  • etc...

 

 

Ayurveda :

Médecine originaire de l’Inde antique, est reconnue comme le système de santé holistique le plus ancien du monde.

Les plantes ayurvédiques sont des plantes aux propriétés soignantes.

 

Cosmétique bio charte cosmébio :

Les produits comportent au minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle ; 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique ; 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture biologique.

 

Cruelty Free  ou encore « sans cruauté ».

Cela veut dire que le cosmétique n’a pas été testé sur les animaux et ce à aucun stade de fabrication. Ni les ingrédients, ni le produit fini n’ont fait l’objet d’une quelconque expérimentation animale, qu’elle ait été menée par la marque ou par un tiers.

 

Cosmétique Vegan :

Cosmétique ne contenant aucun ingrédient d’origine animale : lait, cire d’abeille, miel, lanoline, carmin …

 

Végétale :

Provenant des végétaux.

Un végétal est un organisme qui « végète » : c'est-à-dire qui respirent, se nourrissent et croissent comme les plantes.

 

Biologique :

Cultivé sans engrais chimique, sans insecticide.

 

Mutagène :

Est un agent qui change l'ADN d'un organisme et élève ainsi le nombre de mutations génétiques.

Les mutagènes sont en général des composés chimiques ou des radiations.

 

Peroxydation :

Réaction chimique consistant à porter un atome ou une molécule au plus haut degré possible d'oxydation. Réaction chimique formant un peroxyde au sens vrai, c'est-à-dire un dérivé de l'eau oxygénée.

 

Persel :

Les persels sont des substances oxydantes qui, en solution aqueuse chaude, se décomposent progressivement en dégageant de l'oxygène.

 

Pétrochimie :

C’est la science qui utilise des composés chimiques  issus du pétrole pour fabriquer d'autres composés synthétiques qui peuvent exister ou non dans la nature ; dans le dernier cas, ces composés sont dits artificiels.

 

Précurseur :

Composé participant à une réaction qui produit un ou plusieurs autres composés.

 

Oxydation :

Réaction chimique, souvent provoquée par l'oxygène. (L'opération opposée est la réduction.)

 

Sels métallique :

Ils permettent l’oxydation du cheveu et par conséquent de faire pénétrer les substances colorantes à l’intérieur de la fibre capillaire.

 

Tanin :

Ce sont des substances naturelles que l'on trouve dans pratiquement toutes les parties des végétaux (écorces, racines, feuilles, fruits, etc.) Ils jouent le rôle d'armes chimiques défensives contre certains parasites.

 

Tinctoriale :

Une plante tinctoriale est une plante dont certaines parties peuvent servir à préparer des colorants et des teintures.

 

Réponse Biocoiff’ :

 

Le balayage à l’argil contient de l’eau oxygéné (donc un peu de chimie).

Il décolore le cheveu. Plus le tps de pose est long + le résultat est clair. (Mais chaque résultat dépend de la base nature de la cliente).

Si le cheveux est coloré en végétal et contient de l’indigo, on ne peux pas décoloré au risque d’avoir un reflet vert.

 

Réponse Biocoiff’ :

 

Le résultat d’une coloration végétale dépend de la base sur laquelle on l’applique..

Si la couleur de cheveux a déjà du du doré ou du cuivré, (sauf s’il la couleur souhaité est un noir),il aura tendance à ressortir même après une couleur.

 

Principalement, c’est le châtain lumineux, le cuivré feu, le cuivré clair et le blond caramel qui on les reflets les plus cuivrés.

Pour limiter les reflets, un diagnostic en salon par un professionnel permettra d'établir un mélange pour limiter les reflets indésirables.

Réponse Biocoiff’ :

 

Techniquement, oui… Il n’y a pas de risque particulier...

Maintenant la coloration végétale tache la peau donc sur le visage c’est plutôt risqué!

Et surtout, attention au reflets verts ou oranges car les poils de barbes et de sourcils répondent au même règles que ls cheveux...

 

Réponse Biocoiff’ :

Oui lors d’un fort % de cheveux blanc et que la couleur choisie est foncé. Mais ils disparaissent au bout de quelques heures grâce à l’oxydation des plantes activée par l’air.

 

Explication;

Le cheveux a besoin d’une couche d’accroche lorsque le souhait est d’obtenir une couleur foncé.

La couche d’accroche rend le cheveux jaune.

Puis vient l’application de la seconde couleur qui contient de l’indigo (bleu) et du henné (orange) pour foncer .

Après le rinçage, le mélange du bleu et du jaune donne du vert.

Mais au bout de quelques heures, le henné se développe grâce à l’air. Et en colorimétrie, le orange neutralise le bleu donc atténue le vert par la même occasion.

Réponse Biocoiff’ :

Pour différentes raisons, et tout dépend de la préparation de base.

 

Dans tous les cas, un diagnostic devra être réalisée par un coiffeur en direct afin d’observer votre cheveu et déterminer la cause.(le coiffeur pourra entre autre adapter une nouvelle formule de pigment si besoin).

 

-La coloration végétale utilise des plantes qui fournissent les 3 couleurs primaires afin d décliner une large palette de couleur:

- l’indigo pour le bleu / vert (il y a 1 part de jaune dans le vert).

- Le henné naturel pour le rouge/ orangé (il y a 1 part de jaune dans le orange).

 

Sauf dans les marrons foncé, les bruns et les noirs ou l’indigo est le plus présent, toutes les autres couleurs ont une dominante de henné. Cela favorise donc le reflet chaud.

 

Si avec le tps votre couleur ressort trop orange, il est possible que les shampooings et soins ne soit pas appropriés et soient trop détergent, ce qui fait dégorger le pigment bleu de l’indigo (qui est le plus instable) et du coup fait ressortir le henné.

Réponse Biocoiff’ :

Oui, on peut tout à fait être allergique aux colorations végétales, comme on pourrait être allergique à une plante ou à un fruit !!

En cas de doute, il est possible de réaliser un test sur l’avant bras de la cliente !

Réponse Biocoiff’ :

Pour une coloration chimique ; OUI

  •         Toutes nos colorations végétales sont 100% naturels (pure plante), sans additifs ni sels d’aluminium (responsables des réactions violentes de certains « hennés » avec les colorations chimiques), il n’y a donc pas de risque à passer directement d'une coloration chimique à une coloration végétale.

Les racines naturel vont prendre la coloration d’oxydation sans problème, mais la partie coloré en végétale a pour rôle de protéger le cheveux, donc il faudra probablement plusieurs applications de coloration d'oxydation avant que le végétale se retire complètement.

 

Pour une décoloration = cheveux blond donc jaune ; ATTENTION !

  •         Même si nos pigments sont naturels, la plupart des colorations végétales contiennent de l’indigo !

Attention au reflet vert !

Réponse Biocoiff’ :

Contrairement à la chimie qui agresse le cheveu et le cuir chevelu et provoque la chute, la coloration végétale freine cette dernière grâce aux plantes qui préservent votre capital cheveu.

Réponse Biocoiff’ :

Oui bien sûr !

Il n’y a pas d’huiles essentielles utilisées dans nos colorations végétales donc aucun risque.

Réponse Biocoiff’ :

Oui sans problème. Toutefois un masque à l’argile sera appliqué avant la 1ère application afin de nettoyer le cheveu et le cuir chevelu des résidus de silicone ou des anciens produits chimique qui pourraient faire barrière à la coloration végétale.

 

Réponse Biocoiff’ :

Le henné est réputé pour parfois détendre la fibre capillaire et parfois l’assouplir. Sur un cheveu légèrement ondulés, il peut les lisser naturellement au fil des colorations.

Pour les cheveux bouclés à très bouclés ou encore frisés, les boucles peuvent soit être plus détendues mais peuvent aussi être plus rebondies, cela varie d'une personne à une autre.

Réponse Biocoiff’ :

Le henné neutre est obtenu à partir d'une autre plante, venant d'Inde appelée "cassia obovata", une plante fortifiante qui ne colore pas contrairement au "lawsonia inermis,".

Attention :

Sur certain cheveux blancs ou sur les cheveux très blond, au bout d’un temps de pause supérieur à 30 min et mélangé à une eau proche des 50°, il révèle un léger reflet doré.

« Afin d’éviter ce reflet, mélangé la poudre à une température ambiante».

Réponse Biocoiff’ :

Le henné authentique est un colorant extrait d’un arbuste épineux appelé « Lawsonia inermis ».

La lawsone (ou acide hennotannique), est l’ingrédient colorant actif du henné. Elle est la molécule contenue dans ses feuillesPour l’extraire, celles-ci sont séchées, puis broyées en une poudre fine. On y ajoute ensuite de l’eau pour révéler son pouvoir colorant.

Se colorants rouges, jaunes ou orangées est intensifier et plus adhérant lorsqu'il est au contact d’un PH acide.

C’est donc au contact des acides aminés de la kératine que la réaction chimique avec la lawsone se produit et libère la couleur sur le cheveu ou la peau. Ce henné ne comporte donc aucun danger pour la santé ni celle du cheveu.

En revanche, certains «hennés» contiennent des composants chimiques comme le fameux "SODIUM PICRAMATE" aussi connu sous le nom de "SELS MÉTALLIQUES"C’est ce types de henné pourrait vous causer des problèmes de santé.

Entre autre, c’est le cas pour le henné noir et rouges. En vérité, le henné noir ne contient pas de henné, mais plutôt un colorant synthétique, la paraphenylènediamine (PPD), une molécule extrêmement allergène.

Aucune coloration chimique ne doit être utilisée après une coloration contenant des sels métalliques. Elle entraînerait immédiatement une réaction exothermique (fort dégagement de chaleur) pouvant aboutir à une cassure des cheveux.

Réponse Biocoiff’ :

Il est possible de ressentir une sensation de cheveu « assécher » après une coloration végétale. Tout dépend de la nature du cheveu.

Ceci pourrait être expliqué par sa teneur en tanin, qui à pour propriété de renforcer le cheveu et possède une action anti-pelliculaire et anti-séborrhéique ; donc purifiante.

Par nature, les plantes tinctoriales ont des propriétés purifiantes et entre autres, pour qu’une plante soit en poudre elle est forcément déshydraté. Cette dernière, au contact du cheveux qui contient naturellement de l’eau, va l’absorber. C’est pour cela qu’il est important de réhydrater régulièrement son cheveux par des soins spécifiques.

 

Le henné n'abîme pas les cheveux au contraire ; il les soigne en les fortifiant et en les gainant, en apportant volume et brillance !

Mais il ne procède n’y de principe actif hydratant ni nutritif.

 

Pour remédier au possible problème des cheveux secs (manque de nutrition donc de lipide) ou déshydraté (manque d’hydratation donc d’eau) , il est possible dans un premier temps ;

 

  •    Lors de la préparation de la coloration, ajouter des ingrédients et actifs hydratants comme du gel d'aloé vera, du gel de lin, de la glycérine végétale, du lait d'avoine ou de coco etc…
  • Chez certaines personne, cette méthode qui peut diluer votre préparation peut donc atténuer légèrement la prise du pigment. Si c’est votre cas, favoriser les soins hydratant entre les applications de couleurs.

 

 

(Par précaution, nous éviterons les huiles en mélange avec la coloration végétale, car un corps gras risquerait d’impacter sur l’accroche du pigment sur le cheveu = le gras ne se mélange pas avec l’eau).

Dans un second temps ;

 

  •  Je vous recommande de faire au moins un soin hydratant naturel, après chaque shampooing et un masque  nutritif ou un bain d'huiles au moins une fois par mois.

 

LA GAMME DE SOIN BIOCOIFF’ EST LA POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DE VOS CHEVEUX.

Réponse Biocoiff’ :

Il n'y a pas de différence, ces deux "appellations" sont des colorations naturelles.

La coloration végétale utilise des plantes tinctoriales pour coloré les cheveux.

Le henné est une des plantes tinctorial qui peut être utilisé seul pour des reflets cuivrés / rouges ou en mélange avec d’autres plantes pour obtenir d’autres couleurs.

 

Elle décline elle-même en plusieurs teintes de rouges / orangés selon les climats et terrains où on l’a cultivé.

 

Les végétaux sont des organismes vivants. Les molécules qui les composent sont évolutives.

La couleur continuera de se pigmenter quelques heures après le rinçage grâce à l’oxydation de l’air.  

Réponse Biocoiff’ :

La coloration végétale permet un très large spectre de teintes : châtain, roux, blond, cuivré, rouge, marron etc. Il y en a pour tous les goûts.

A ce jour, seules les teintes très froides, comme le blond cendré, sont aujourd’hui difficiles à obtenir, mais nous y travaillons. 😉

 

La seule chose que l’on ne peut pas faire est de passer du brun au blond car éclaircir des cheveux bruns (même naturels) pour les rendre blonds nécessite aujourd’hui une réaction chimique agressive.

Il est donc très important de prendre en considération ce facteur lors du choix de votre couleur.

Si celle-ci est trop foncée il sera très difficile voir impossible de l’éclaircir !

 

Cela dit, deux alternative à l’éclaircissement  existe en fonction du résultat souhaité ;

 

  • Le gommage 100% naturel, à base d’argile, d’huile essentielle de tea tree, de lait ou de crème de coco.

 

        - Cette option permet d’exfolier en douceur le pigment (pas + de ½ ton).

        Plusieurs séances sont parfois nécessaires pour obtenir le résultat souhaité.

 

 

  • Le «Le gommage ou balayage à l’argile», à base d’argile  et d’un oxydant contenant de l’eau oxygène.

 

                    Qui dit eau oxygéné dit réaction chimique !

(Cette option est toutefois plus douce que les décolorations classiques à base de persels mais doit etre maniée avec prudence pour éviter les reflets vert.)

 

                 - L’application du produit en gommage permettra un éclaircissement uniforme de la couleur.

                 - L’application en balayage permettra d’obtenir un éclaircissement partiel de la couleur afin d’apporter des nuances à la chevelure.

 

Attention :

 

  •  Le résultat de l’éclaircissement peut varier de 1 à 3 voir 4 tons en fonction de la couleur de base, du temps de pause mais aussi et surtout en fonction de l’historique couleur !
  • Les colorations végétales contiennent presque toutes un pourcentage + ou – important d’indigo (bleu).

 

La décoloration fait ressortir les pigments jaunes qui additionné au bleu de l’indigo = reflet vert !

Réponse Biocoiff’ :

On peut :

  • Colorer tout type de cheveux (cheveux naturels, colorés chimiquement, permanentés, ou décolorés).
  • Couvrir les cheveux blancs à 100%. (Le cheveu blanc étant sans pigment et souvent plus épais, certaines teintes vont devoir être faites en 2 temps)
  • Colorés les cheveux en ton sur ton.
  • Foncer vos cheveux
  • Changer de reflet.
  • Réaliser une patine.
  • Apporter des nuances ou un effet balayage en jouant avec la répartition des cheveux blancs.

 

COLORATION VEGETALE

COLORATION CLASSIQUE

La coloration végétale agit comme un soin gainant.

Les pigments naturels se déposent sur le cheveu et l’enrobe, ce qui renforce sa structure et à force d’application forment une barrière protectrice contre toute les agressions extérieur.

Les plantes choisie pour nos colorations ont toutes des propriétés soignantes et impactent directement sur la santé de votre cheveux et votre cuir chevelu.

Par exemple, le tanin contenu dans le henné, renforce le cheveu et possède une action anti-pelliculaire et anti-séborrhéique.

Les pigments sont très résistants.

C'est la molécule du henné (la lawsone), ajouté à nos préparations, qui au contact d’un pH acide (ph de la kératine)  permet de fixer les pigments des autres végétaux autour de la fibre capillaire.

pH  de la peau (cuir chevelu)

entre 5.2 et 7
pH peau sèche

<6.5 plus acide

pH peau grasse

> 6.5 plus alcalin
pH cheveux entre

  4.5 et 5.5
pH gamme Biocoiff’

entre 4.5 et 7

 

La couleur obtenue est l’addition de la couleur actuel des cheveux + les pigments de la coloration choisi. C’est une coloration ton sur ton.

La coloration classique modifie la structure du cheveu.

Les pigments artificiels sont de grosses molécules auxquelles la cuticule dans son état normal opposerait une barrière infranchissable.

Étant donc perméable et encore plus en milieu alcalin, de cette absorption résulte un gonflement de la fibre qui se traduit par l'écartement des écailles de la cuticule. Ainsi ouverte, la cuticule autorise alors la pénétration des précurseurs.

L'oxygène libéré par la réaction entre un agent alcalin tel que l'ammoniaque et le produit oxydant à base d'eau oxygénée va simultanément éclaircir la mélanine du cheveu qui se situe dans le cortex, et agir sur les précurseurs pour révéler les colorants.

Aujourd’hui, toutes les colorations classiques dites « plus douces ou sans ammoniaque» utilisant un pigment artificiel (autre qu’une plante)on besoin du procédé cité précédemment.

Si elles ne contiennent pas d’ammoniaque elles utiliseront un dérivé comme l'éthanolamine.

                                                 

                 

                                                     pH ethanolamine    

                                                            8 alcalin

                                                        pH ammoniaque                            

                                                                             10 alcalin                

                                                             

                                                                                                               pH hydroxyde de sodium                                                                                                                                                                 (crèmes défrisantes)                                    

14 très alcalin

 

 

 

Les pigments artificiels ne révéleront leurs couleurs que par un éclaircissement et une re-pigmentation sous l'action de l'oxygène.On parle de coloration d'oxydation.

 

 

 

(suite…)

Vous souhaitez vous former
à la coloration

100% végétale ?